FAIT AVEC GOURMANDISE PAR LAURENE



Parce qu'on a tous une histoire et qu'on se lance rarement dans ce genre d'aventure innocemment, il me paraît important de revenir sur mon parcours.

Ancienne obèse, au moment de perdre du poids j'ai vite sombré dans l'extrémisme et les troubles alimentaires, poussée par les régimes à la mode glorifiés par les médias et la société.
Après un travail colossal sur moi-même et grâce aux bons conseils de ma diététicienne-nutritionniste, j'ai pu faire un gros tri d'informations sur ce que je pensais être vrai et ce qui l'était finalement. J'ai enfin appris à écouter mon corps et après 4 ans de ce qu'on appelle " le rééquillibrage alimentaire" (je n'aime  pas trop ces expressions à la mode utilisées à tort et à travers), j'ai découvert l'équilibre, le plaisir de manger, mais surtout  la sérénité et un poids stable que je me refuse à surveiller systématiquement.  

J'ai définitivement banni toute notion de régime, ces mêmes régimes qui faussent nos perceptions alimentaires et détruisent bon nombre de femmes et d'hommes. Je mange de tout, dans des quantités raisonnables et j'équilibre chaque repas (si un plat est un peu lourd, j'opte pour un dessert léger) mais aussi entre chacun de mes repas (on peut manger lourd à un repas mais écouter ses envies et les besoins de son corps pour le suivant).
Je fais le maximum de préparation moi-même. En plus du goût et de la qualité qui n'est pas la même, cela me permet de savoir exactement ce que je mange et donc le faire en connaissance de cause.
Je ne compte pas les calories, je regarde le détail : la quantité de sucres, de lipides, de protéine, de sel,… Pour moi 100 kcal de junk food n'équivaudront pas à 100 kcal d'un mille feuille maison !
Je ne suis intolérante à rien mais je ne sur-représente rien dans mon alimentation, par choix je varie ma consommation de produits lactés, et comme je pâtisse souvent j'aime bien diversifier les farines.

Bref,  je revendique mon côté omnivore, je mange varié et au maximum, de saison.